Pièces Maîtresses

Coussin en dentelle

Probablement provenant du Bureau de la Dentelle Verwaest, 1904, 'Point de Malines', fuseaux, fil de coton.

Le 19 juin 1904, la princesse Elisabeth et le prince Albert, le futur roi Albert I, viennent à Turnhout pour inaugurer la canalisation. C'est sur ce coussin, qu'on leur  présente les clés pour ouvrir les deux fontaines du jardin de l'église à la Grand-Place. Sur le coussin figure une scène de chasse en style Art Déco avec une décoration en ajour.

geklost kussen

Cabinet de dévotion avec jardin clos

Jozef Jansen (dessin), Jules Taeymans  (concept meuble), Louis Borghs (meuble), les Soeurs Clarisses de Turnhout, Adeline Boone (peintures), 1937-1943, matériaux divers.

Le chanoine Jozef Jansen conçoit le cabinet pour rendre hommage à l' 'Immaculée Conception'.

Les Soeurs Clarisses y  consacrent  5 années. Le panneau gauche raconte la légende de la Sainte-Vierge de la Chapelle Theobaldus lors de la Bataille de Turnhout en 1789. Les fidèles, en train de prier  pour un bon déroulement du combat, constatent que la statue de la Vierge a disparu. La Vierge avait quitté la chapelle pour rejoindre les patriotes et accueillir les boulets de canon dans son manteau. Quand la statue revient à la chapelle, trois marques d'usure font preuve de sa participation aux combats.

Parmi les fuseaux et les statuettes de cire, la broderie, les reliques et les mémentos, on trouve une croix en bois garnie d'argent. Cet objet aurait appartenu au franciscain Van Hilgen, assassiné par des cavaliers français pendant la Guerre des Paysans en 1798.

devotiekast

Coffre aux Archives 'Comme'

Anonyme, 15ième siècle, bois de chêne et fer

Dans ce coffre plutôt grossier avec de lourds anneaux de fer et une serrure, on conservait les documents les plus importants du conseil municipal. Il  provient de l'ancien Hôtel de ville et est un précurseur de l' armoire à archives de 1650.

archiefkoffer

Le trésor de Turnhout

Anonyme, 1575-1600 après J.-C., or

Le 16 juin 1891, lors de travaux d'aménagement dans la maison 'Het Bruin Peerd' (Le Cheval Brun), un maçon découvre un pot contenant 76 pièces d'or, frappées entre 1543 et le dernier quart du 16ième siècle. On peut supposer qu'il s'agit du 'tirelire' d'un riche commerçant de la ville qui avait gagné ces pièces étrangères par le commerce international du drap, lin ou coutil. Très probablement, il a enterré son trésor vers le 24 janvier 1597, quand les troupes d' Etat, sous le commandement du prince Maurits, attaquent la ville et écrasent l'armée occupante espagnole à la Tielenheide. ( la bruyère de Turnhout )

En 2005, lors d'une enchère et avec l'aide des 'Amis du Musée Taxandria', la ville de Turnhout a pu se procurer 32 pièces.

de schat van Turnhout

 

Porte du 'Valkhof' et 'Consistoire du Cor'

Adriaan et Jacob Smolderen, 1665, fer, cuivre et peinture à huile

Collection Taxandriamuseum (T01293)

Dès le 15ième siècle, les différends de chasse sont réglés à l'ancien Hôtel de ville de Turnhout, devant deux tribunaux. Les questions portant sur la chasse sur le gibier volant avec des faucons, 'plume sur plume', étaient traitées devant la 'Cour des faucons'  (Valkhof).

Le 'Consistoire du Cor' (Consistorie van den Hoorn) s'occupait de la chasse aux chiens sur 'lopend wild' ou 'poil sur poil'.

Sur cette porte de 1665 figurent les deux versions. En 1648, on essaie de transférer la cour de chasse à Bruxelles, mais la municipalité, soutenue par les Seigneurs de Turnhout, s'y oppose.

Par la suite, les deux cours restent en fonction jusqu'à la fin de l' Ancien Régime.

Début 2014, après un nettoyage profond et après avoir retiré la couche de vernis, la porte en bois polychrome retrouve ses couleurs originales ce qui permet au visiteur d'en admirer toute la beauté.

Jachtdeur

Maria van Zimmeren (Marie de Nassau)

Daniël Mytens de Jonge (1644-1688) – Cadre de Jan Cosyns (+ ca. 1728)

Ca. 1680

Huile sur toile, cadre en bois de chêne

Collection Musée Taxandria (T05677)

Marie de Nassau (1642-1688) est la fille cadette d' Amalia van Solms. En 1673, elle épouse Louis-Henri, duc de Zimmeren. Après la mort d'Amalia van Solms, le Pays de Turnhout est donné en héritage à son petit-fils, Guillaume III, gouverneur et plus tard, roi d'Angleterre, mais c'est Marie de Nassau qui en aura usufruit. En 1676 elle devient ' Dame de Turnhout' et dans cette fonction, elle favorise surtout le couvent du Saint-Sépulcre.

Ce tableau, réalisé par le peintre de la cour de La Haye, Daniël Mytens de Jonge, date d'environ 1680 et Marie de Nassau l' a offert à la ville.  On y voit  encore les deux églises du Béguinage. L'impressionnant cadre ( 1682-1683) est de la main du sculpteur anversois, Jan Cosyns et est important pour le développement de la rocaille et du rococo dans nos contrées.

Maria van Zimmeren